No. 0030 - Have Migrant Remittances Influenced Self-Employment and Welfare among Recipient Households in Nigeria?

AGRODEP Author: 
Publisher: 
AGRODEP 

Despite a number of studies around the world focusing on the role of remittances in households’ livelihood, this topic has not been well documented in Nigeria. To fill this gap, this study examines the influence of remittances on self-employment status and welfare among recipient Nigerian households using data from Migration and Remittances Household Surveys conducted by the World Bank in 2009 and 2010. Results find that remittances decreased the probability of recipients being self-employed by 28.4 percent. In addition, per capita expenditures of recipient households were ₦80,695.25 (equivalent to USD 536.77) compared to ₦35,865.77 for non-recipient households; in other words, recipient households had 92.3 percent higher per capita expenditures than non-recipients. Based on these results, a public enlightenment campaign on the need to invest remittances, trainings to build households’ entrepreneurial skills, and supportive government business promotion policies are recommended.

Full Paper


Malgré un certain nombre d'études dans le monde se concentrant sur le rôle des envois de fonds dans la vie des ménages, ce sujet n'a pas été bien documenté au Nigeria. Pour combler cette lacune, cette étude examine l'influence des transferts de fonds sur le statut d'auto-emploi et le bien-être parmi les ménages bénéficiaires nigérians en utilisant les données de migration et d’envois de fonds des ménages a partir des enquêtes menées par la Banque mondiale en 2009 et 2010. Les résultats montrent que les envois de fonds diminuent la probabilité d’être en auto-emploi des bénéficiaires de 28,4 pour cent. En outre, les dépenses par habitant des ménages bénéficiaires étaient de 80,695.25 Nairas (équivalent à 536,77 USD) par rapport à 35,865.77 Nairas pour les ménages non bénéficiaires; en d'autres termes, les ménages bénéficiaires avaient des dépenses par habitant 92,3 pour cent plus élevés que les non-bénéficiaires. Sur la base de ces résultats, une campagne de sensibilisation du public sur la nécessité d'investir les fonds transférés, des formations pour développer les compétences entrepreneuriales des ménages, et des politiques de promotion des affaires gouvernementales de soutien sont recommandés.

Publication date: 
22 Juil, 2016 
Source / Citation: 

Salman, K.K. Have Migrant Remittances Influenced Self-Employment and Welfare among Recipient Households in Nigeria? AGRODEP Working Paper 0030. Washington, DC: International Food Policy Research Institute.

 
Transfert de fichiers: