No. 0026 - Informal Trade and the Price of Import Bans: Evidence from Nigeria

Authors: 
Sami Bensassi, Joachim Jarreau, Cristina Mitaritonna  
Publisher: 
AGRODEP 

This paper studies the impact of trade restrictions and illegal trade on price disparities within Nigeria, where a long list of import prohibitions on various consumer goods have raised the price of the consumption basket. Large-scale illegal trade at the border with Benin allows traders bypass these prohibitions. We investigate whether this illegal trade mitigates the impact of import bans on domestic prices. Using a simple theoretical model and monthly price data, we exploit changes in the prohibition list, as well as spatial variation between border and non-border states, to identify the effect of smuggling. Results indicate that, for agricultural goods in particular, the price hike associated with an import ban is lower in border states. However, we find little evidence that bans disrupt the cointegration relationship between states. These results are consistent with a large diffusion of smuggled goods across Nigerian states, and with the higher price elasticity to distance in the illegal trade sector.

Full Paper


Cet article étudie l’impact de la politique commerciale et du commerce illégal sur les écarts spatiaux de prix au Nigéria. Dans ce pays, de nombreuses interdictions d’importer s’appliquent à des biens de consommation variés. Pour contourner ces interdictions, un important commerce de contrebande avec le Bénin voisin s’est développé. Nous cherchons à déterminer si cette contrebande modifie l’impact des interdictions sur les prix domestiques. A l’aide de données de prix mensuels, nous exploitons les changements dans la liste d’interdictions, ainsi que la variation spatiale entre les états frontaliers du Bénin et les autres, pour identifier l’effet de la contrebande. Les résultats indiquent que le renchérissement lié à une interdiction d’importer est plus modéré dans les états frontaliers, surtout pour les biens agricoles. Cependant, les interdictions n’affectent pas la relation d’intégration entre les prix régionaux. Ces résultats sont cohérents avec une large diffusion des biens de contrebande dans l’ensemble des états nigérians, et avec des coûts de transport plus élevés dans le commerce illégal.

Publication date: 
23 Mai, 2016 
Source / Citation: 

Bensassi, S., J. Jarreau, C. Mitaritonna. Informal Trade and the Price of Import Bans: Evidence from Nigeria. AGRODEP Working Paper 0026. Washington, DC: International Food Policy Research Institute.

 
Transfert de fichiers: