No. 0015 - Modeling the Determinants of Poverty in Zimbabwe

AGRODEP Author: 

Many poverty profiles classifying the poor according to characteristics such as level of education, consumption levels, employment status, and household size have been constructed in Zimbabwe (see Malaba, 2013). However, despite their usefulness in summarizing poverty information and providing clues to possible determinants of poverty, these profiles are restricted by the bivariate nature of their clarifications (Datt and Jolliffe, 1999). This article extends Zimbabwe’s poverty profiles into a poverty determinants model, with the overall objective of examining the impact of household characteristics on household poverty. The findings show that poverty measures in Zimbabwe have been understated by previous studies due to the absence of data weighting and endogeneity. Poverty in Zimbabwe is primarily caused by low household income, low educational achievement of the household head, bigger household size, and household location. The possible endogeneity of household size was controlled for in order to improve the robustness of the results. This article recommends, among other things, increasing family planning campaigns, supporting education for the poor, creating employment through implementing investment-friendly policies, and establishing land redistribution policies targeting the poor.

Full Paper


De nombreux profils de pauvreté classant les pauvres en fonction de caractéristiques telles que le niveau de l'éducation, les niveaux de consommation, la situation d'emploi, et la taille du ménage ont été construites au Zimbabwe (voir Malaba, 2013). Cependant, en dépit de leur utilité dans le traitement synthétique des informations sur la pauvreté et dans la fourniture des indices sur les déterminants possibles de la pauvreté, ces profils sont limités par leur caractère bivarié (Datt et Jolliffe, 1999). Cet article étend les profils de pauvreté du Zimbabwe a un modèle des déterminants de la pauvreté, avec l'objectif global d'examiner l'impact des caractéristiques des ménages sur leur état de pauvreté. Les résultats montrent que les mesures de la pauvreté au Zimbabwe ont été sous-estimées par les études précédentes en raison de l'absence de pondération de données et du caractère endogène de certaines variables. La pauvreté au Zimbabwe est principalement causée par le faible revenu du ménage, le faible niveau d'instruction du chef de ménage, la taille du ménage et le lieu de résidence. L'endogénéité possible de la taille du ménage a été contrôlée dans le but d'améliorer la robustesse des résultats. Cet article recommande, entre autres choses, de plus en plus de campagnes de planification familiale, de soutien à l'éducation pour les pauvres, la création d'emplois grâce à la mise en oeuvre des politiques favorables à l'investissement, et l'établissement de politiques de redistribution des terres en faveur des pauvres.

Publication date: 
21 Sep, 2015 
Source / Citation: 

Pindiriri, C. Modeling the Determinants of Poverty in Zimbabwe. AGRODEP Working Paper 0015. Washington, DC: International Food Policy Research Institute.

 
Transfert de fichiers: